Ubon Ratchathani, ville frontière personne ne s’y arrête sauf…

Voici que notre visa au Laos est arrivé à son terme et que nous repartons pour la Thaïlande d'une traite. Nous arrivons à Ubon Ratchathani, après un passage de frontière assez simple.

IMG_9771

Dès que le bus reprend sa route du côté Thaïlandais, on se souvient qu'effectivement en Thaïlande on roule à gauche, la photo du roi fait son apparition, les voitures sont plus nombreuses. Nous sommes bien en Thaïlande et c'est frappant.

Nous nous arrêtons donc pour deux jours normalement à Ubon car nous souhaitons rejoindre par les villages Khmer, Ayuthaya puis Bangkok. Nous avons une semaine pour rejoindre Bangkok.

A notre arrivée, nous participons à une fête étudiante à laquelle nous sommes gentiment conviés. C'est plutôt sympa et notre présence confère à l'évènement le statut d'évènement international, les étudiants et enseignants sont très fiers.

Lorsqu'on voyage, il y a différentes manières d'appréhender le voyage, on peut faire de la visite touristique, on peut préférer la rencontre avec les gens, on peut vouloir jouer, on peut vouloir du spirituel, on peut voyager global ou approfondir un ou plusieurs aspects du pays.

Alors, à Ubon Ratchathani, Niels a soudainement eu envie de s'arrêter et de découvrir un aspect du pays que nous ne connaissons pas. Le milieu médical ! Un petit coup de pompe accompagné d'un méchant microbe nous ont conduit à l'hôpital Thonburi d'Ubon Ratchathani. Très bon hôpital, très accueillant, très propre qui a nécessité que nous y restions quand même 4 jours pour que Niels puisse sympathiser avec toutes les infirmières et le docteur.

A l'arrivée, Niels était au bout du rouleau, à la sortie, il était frais comme un gardon et ne se souvenait plus comme "Ca pue dans la rue !" Il n'a pas perdu l'odorat !!!

A la sortie, nous n'arrivons plus à manger sur les marchés. Peut être une crainte de rechute, il ne nous reste qu'un mois de voyage avant le retour, nous ne voulons plus prendre aucun risque.

Retrouvez plus de photographies de notre voyage au Bénin sur le site du photographe Vincent Meyer

3 pensées sur “Ubon Ratchathani, ville frontière personne ne s’y arrête sauf…

  • avatar
    15 mars 2012 à 20 h 50 min
    Permalink

    Bonsoir ou bonjour c'est selon!
    Nous espérons que tout va meiux pour Niels. Visiter un hopital où qu'il soit n'est jamais très agréable!
    Bientôt le retour en france!! Profitez bien de ces quelques jours avant de retrouver la vie ici. Quand nous sommes rentrés de Thailande, nos esprits y sont encore restés quelques jours là-bas mais maintenant cela nous semble déjà loin. Heureusement restent les souvenirs et l'envie du prochain voyage! Et puis aussi votre blog nous permet de poursuivre le voyage par procuration, alors merci!
    Bonne poursuite. A bientôt
    Nathalie, Yves, Astrid et Chloé

    Répondre
  • avatar
    16 mars 2012 à 10 h 32 min
    Permalink

    Coucou,
    J'espère que Niels va mieux, gros bisous à vs 4
    sandrine

    Répondre
    • avatar
      16 mars 2012 à 14 h 52 min
      Permalink

      Coucou, Niels va bien maintenant. Il a été très bien soigné et tout est rentré dans l’ordre. Nous espérons que chez vous aussi tout va bien. Nous vous embrassons. A très bientôt.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Donnez et voyagez avec Ecole autour du monde