Stuart Highway, la route de l’infini – Partie 3

La partie 2 de notre feuilleton australien s'est arrêté sur nos cyclistes si courageux qui pédalaient sous le caniar. Eh bien figurez vous qu'ils réussiront à nous rejoindre à …

Coober Pedy, la ville de mineurs

Notre Lonely planète nous indique que Coober Pedy est une ville de mineurs, nous confirmons, le travail est visible des kilomètres avant l'arrivée dans la ville grâce à des milliers de pyramides qui se dressent dans l'outback.

IMG_8887

C'est aussi une ville a priori construite quasi intégralement sous terre.  Alors effectivement, nous avons bien visité une église enfouie, il y en a plusieurs d'ailleurs mais nous imaginions une ville complètement souterraine et ce n'est pas de cela dont il s'agit. Elle est majoritairement à ciel ouvert.

IMG_8908

Le travail des mineurs est très très bien rémunéré, des australiens viennent là un an pour gagner beaucoup d'argent et arrêtent (trop dangeureux plus longtemps pour la santé). On nous dit que travailler un an dans les mines permet de gagner 130 000$. Cela nous laisse songeur, c'est là la porte ouverte à quelques beaux voyages…

Retrouvez les photos de cette galerie sur le site de votre photographe de reportage.

[nggallery id=78]

La route continue

La route continue ainsi jusqu'à Adélaïde.

Nous passons le lac Torrens, immense lac de sel, nous rappelant biensûr le salar d'Uyuni mais étant si différent, que nous ne pourrions pas nous méprendre.

IMG_8956

Nous regardons les trains passer sur la ligne de chemin de fer, qui a pourtant un air désaffecté, avec une centaine de wagons. A nos risques et périls. Nous continuons donc la route à 4, Franz est toujours là, les mecs Meyer aussi.

IMG_8994

D'accord mauvaise blague mais vous aviez bien vu que c'est Chrystelle qui publie aujourd'hui l'article donc elle n'a pas pu rester inanimée comme cela sur les voies. Juste parfois les envies "Théâtre"…

Retrouvez les photos de cette galerie sur le site de votre photographe de reportage.

[nggallery id=82]

Port Augusta, petite ville où nous prendrons notre repas dans le parc communal. Toujours les mêmes maisons et immeubles très colorés avec leur balcons et porches décorés de dentelle de bois.

Le soir, nous nous arrêtons à Port Germein, permière ville au bord de l'eau que nous trouverons sur notre chemin, première ville fâce à cet océan dont nous ne connaissons pas le nom (antarctique, indien…) mais dont nous savons qu'il nous relie pour la première fois au Pôle Sud. Quelle sensation étrange !

DSCN7646

Nous nous arrêtons 3 jours/2 nuits à Port Germein, la première, juste le temps de faire connaissance avec des Australiens de ce village qui nous proposent d'aller à la pêche au crabe bleu le lendemain et aussi avec des personnes que nous avons croisées de loins sur le salar et que nous retrouvons là.

IMG_9229

 Ces gens s'appellent Joy and Rob. Ils sont éducateurs auprès des indigènes, ils voyagent avec leur fils en campervan à travers l'Australie pendant un an. Ils adorent la musique et transportent avec eux pas moins de 36 instruments.

 IMG_6850

Le second soir, le pêcheur de crabe nous donne 14 crabes bleus à manger et nous les partageons, Joy et Rob trouvent une bouteille de vin (blasphème, il voulait acheter du vin rouge avec les crabes !), nous faisons les légumes et la soirée peut commencer. En fait, nous allons coucher les garçons et la soirée commence vraiment … Génialissime.

Nous avons chanté, dansé tous les 5 (Joy, Rob, notre ami Franz, qui est toujours avec nous, Vincent et moi) de la country sous un hangar car il pleuvait une bonne partie de la nuit. Un moment magique, l'Australie magique. Notre ami pêcheur, ne voulant pas se faire engueuler par sa femme, nous laisse avec nos crabes. Il reviendra un peu plus tard dans la soirée, nous emmener du ravitaillement (comme si nous n'en avions pas assez) et voit que nous ne savons pas bien décortiquer les crabes, il nous passe un savon… "Vous êtes des milliardaires ou quoi ???" Et il nous montre comment manger les crabes !

Retrouvez plus de photographies de notre voyage en Australie sur le site du photographe Vincent Meyer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Donnez et voyagez avec Ecole autour du monde