Stuart HighWay, la route de l’infini – Partie 1

IMG_8462Ayers Rock – Uluru

IMG_6668

Nous commençons à descendre avec notre campervan et la bête, elle consomme des litres et des litres d’essence. Nous nous sentons pris au piège, nous n’aurons jamais assez d’argent pour traverser l’Australie. 300$ d’essence pour 550 km. Aaaaaahhhhhhhh….

Bon, nous profitons malgré tout de ce que nous trouvons, un gros caillou au milieu de nul part.

IMG_8517

OK, la terre est rouge, et ? Même si nous n’avons pas encore vu exactement le même rouge, on en a vu quand même du rouge et pour moins cher que cela. Aïe, nous avons peur.

Que se passe-t-il ?

Sommes-nous blasés ? Non, nous exprimons là juste notre grande anxiété.

Heureusement, Ayers Rock (Uluru) finira par nous livrer son secret, le soir après le coucher du soleil. C’est le premier tour de magie à deux pas de la Stuart Highway.

Vous vous mettez face à ce gros rocher, le soleil dans le dos.

Vous vous préparez, Vincent pour sa plus belle photo, Chrystelle et les enfants pour en prendre plein la vue. Des centaines de touristes sont là, à vos côtés attendant la même chose. Quelle brochette !

IMG_6671

Vous vous amusez à regarder, le rocher et derrière vous le soleil qui se couche.

IMG_6680

Il est beau ce soleil, c’est vrai. Mais le rocher, n’a toujours rien de plus exceptionnel.

IMG_8546

Jusqu’au moment ou grande déception, le soleil n’est plus là et le rocher n’a pas été plus rouge que le rouge que nous lui avons vu toute la journée.

Et d’un coup, on ne sait pas pourquoi, le soleil a disparu depuis au moins 2 minutes et là le rocher s’illumine. Il brille, il brille…

Uluru - Ayers Rock

C’est magique, on a envie de pleurer, on va en vivre aussi des choses superbes en Australie, nous allons trouver une solution, nous allons nous en sortir. Nous voulons continuer, nous ne pouvons pas nous laisser aller…

Retrouvez toutes les photos en vente sur le site de votre photographe de reportage.

 

Kings Cañon

Nous partons pour Kings Cañon, nous ne ferons que la petite balade, elle est facile et très agréable car ombragée, le soleil tape toujours aussi fort dans l’outback, c’est limite supportable.  Une autre chose très très difficile à supporter.

IMG_8632.jpg

Vous ne l’imaginerez pas si vous ne l’avez pas vécu. Ce sont les tonnes de mouches. Des mouches et des mouches à en devenir phobiques. Nous comprenons mieux pourquoi les bushman parlent anglais la bouche fermée…

IMG_8462

Bonne nouvelle : nous trouvons une première solution qui consiste à desactiver le turbo de notre campervan en appuyant sur un petit bouton et rouler à 90km/h et on divise la consommation de la bête par 2.

Retrouvez plus de photographies de notre voyage en Australie sur le site du photographe Vincent Meyer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Donnez et voyagez avec Ecole autour du monde