South Arm un havre de paix aux portes d’Hobart

We should write this text in English for our friends in Tasmania,but it is now up to them to put themselves in French. Douche bag…

 

Après une journée entière passée à l'aéroport de Melbourne, nous voici débarqués à Hobart et nous faisons connaissance avec Olivia et Samuel qui nous accueillerons pour près de 10 jours. Notre premier contact de couchsurfing. Une superbe expérience !

IMG_7102

Nous arrivons dans une magnifique maison faisant front à l'océan. Un parc de jeux pour enfants entre les deux, le paradis pour les garçons.

Magnifique maison

La maison est immense et les enfants ont leur propre chambre d'un côté et nous avons la notre à l'opposé de la maison. Olivia et Samuel ont même pensé à l'intimité de chacun, c'est très appréciable pendant un voyage ou nous sommes tous les jours toutes les heures ensembles.

IMG_1363

On sent dans cette ville que les gens sont aisés financièrement, les maisons sont toutes aussi magnifiques les unes que les autres, les voitures aussi… Et malgré tout, ce qui nous surprend énormément, c'est la confiance qui y règne, cette tranquilité. Les maisons sont toutes ouvertes, pas de clés aux portes, pas besoin de protéger les espaces privés… C'est super impressionnant, c'en est même presque inquiétant pour nous. On ressent là, notre côté parano exacerbé : "C'est vraiment super comme vie, mais s'il se passait quelque chose cette semaine ou nous sommes les seuls étrangers, serions-nous pointés du doigt ?" Et aussi simple est la confiance, aussi fugace est notre pensée. Nous en profitons, c'est merveilleux. Ca donne un petit air de vivre au pays des Sims.

maison sims

Nous sommes présentés à la famille et aux amis, nous sommes invités dès le deuxième soir à la fête de l'école (ce qui nous permettra de passer la semaine suivante en leur compagnie). Olivia et Samuel sont aussi très actifs et découchent régulièrement, nous sommes seuls à la maison.

amis famille

Nous nous occupons d'Amy (la chienne) et des poules (les nourrir, ramasser les oeufs) ; en rentrant en france, on déménage, il nous faut un poulailler et des oeufs frais le matin !

Les poules

Mais la Tasmanie ce n'est pas que cette vie de famille, c'est aussi des paysages.

Russels Falls

Les Russels falls, magnifiques cascades d'eau dans une forêt dense. On commence à remonter la rivière, le plus doucement, le plus calmement possible, espérant voir les ornithorynques. Ils sont invisibles.

IMG_0024

Les fougères grimpantes donnent l'impression de nous retrouver à l'époque des dinosaures. Un cadre impressionnant par sa flore, la faune est existante, nous l'entendons mais invisible.

A la recherche des animaux

N'ayant pas vu les ornithorynques le premier jour, nous y reviendrons et nous ferons toutes les rivières environnantes, c'est un des rares endroits où sont visibles ces petites bêtes.  En vain, l'ornithorynque est une bête sauvage, très sauvage et ne se montre pas facilement. Un adulte, très très patient aura peut être une chance d'en voir mais avec des enfants, c'est cause perdue nous dit-on.

Plage

Nous découvrirons aussi le Sud Est de la Tasmanie. Nous irons rejoindre la péninsule de Freycinet. Nous y passerons une nuit sous tente en bord de plage.

Coucher de soleil

Au retour, nous n'avions toujours pas vu d'animaux en liberté, pas de diables de Tasmanie autres que morts sur la route… Alors, nous nous sommes arrêtés dans un Wildlife, lieux ou les animaux blessés sont recueillis pour être soignés et gardés en captivité car ils n'ont plus la faculté de vivre dans leur élément naturel.

Wildlife

Nous y verrons les diables de Tasmanie, les kangourous, les wallabies, les koalas, les émeux… de près très près, avec la possibilité de leur donner un petit quelque chose à manger. Les garçons sont ravis. Même dans les wildlife, il n'y a pas d'ornithorynques.

Bestiole a pois

Ah oui, nous avons aussi vu d'autres animaux. Comme dans toute notre série australienne. Nous demandons à Olivia et Samuel s'il y a la possibilité de voir au large des baleines. Nous aimerions bien faire cette expérience. Ils nous emmènent sur une plage et nous montre le dernier baleineau échoué. Baleineau à bosse d'environ un an, il mesure près de 15m de long sur 3 mètres de large. Nous apprenons que les baleines lorsqu'elles échouent, s'emplissent de gaz. Donc au bout d'un certain temps, elles sont ramenées au large par bateau et ils les font sauter à la dynamite pour ne pas qu'elles explosent.

Baleineau échoué

Nous adorons notre petit couple d'accueil, nous adorons leurs amis, leur famille. Tout le monde est très sympa et nous les retrouverons en France, probablement en Août prochain car ils devraient dans quelques jours partir pour faire leur propre tour du monde.

Notre conclusion tasmanienne sera donc : It's a cherry sweety morning !!!

[nggallery id="86"]

2 pensées sur “South Arm un havre de paix aux portes d’Hobart

  • avatar
    3 janvier 2012 à 15 h 44 min
    Permalink

    Bonne année à vous quatre!
     
    Passez saluer une petite équipe de Français sur le port de Hobart; ils'agit des équipes de l'astrolabe le bateau des expéditions polaires en Antarctic. Vous les trouverez sur le dernier quai du port, en face du pavillon Royal. Depuis le centre ville prendre la direction du grand pont sur l'autoroute A1.
    Bonne visite de la Tasmanie.
    Alain 

    Répondre
  • avatar
    4 janvier 2012 à 16 h 51 min
    Permalink

    Trop beau, ça a l'air paradisiaque!!!!!
    Biz. Sandrine

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Donnez et voyagez avec Ecole autour du monde