Sidi Bou Said

Nous sommes partis de Carthage pour rejoindre Sidi Bou Saïd. C’est une ville réputée pour ses portes bleues et ses maisons blanches.

Mur blanc porte bleue Sidi Bou Said Tunisie
Mur blanc porte bleue Sidi Bou Said Tunisie

Nous sommes montés tout en haut de la colline, j’étais un peu épuisé mais j’étais heureux parce que je voyais la mer et Carthage.

Enfant face à la mer à Sidi Bousaid - Tunisie - Ecole autour du monde
Enfants faces à la mer à Sidi Bou Saïd Tunisie

Ecole autour du monde !

Le sonnet

Sidi Bou Saïd est une ville aimée des artistes. Peintres, écrivains, poètes, chanteurs ont trouvé ici de l’inspiration…

L’occasion d’apprendre la poésie. En poésie, les plus petits découpages sont les pieds qu’il faut mettre les uns à côté des autres pour écrire des vers (ça fait comme des lignes). L’ensemble des vers forme des strophes (un peu comme des paragraphes).

Le sonnet est une sorte de poésie qui a une règle très précise. Il y a 3 strophes ; les deux premières de 4 vers et la suivante de 6 vers. On dit deux quatrains et un sizain (ou deux tercets). C’est un peu compliqué et papa préfère les algorithmes.

Les vers doivent rimer par deux. La rime c’est le son à la fin d’un vers qui doit être le même qu’a la fin de l’autre vers.

Voici le sonnet que nous avons écrit avec Niels sur Sidi Bou Said

C’est une ville pleine de couleurs
Ses maisons blanches aux portes bleues
C’est un régal pour les yeux
Et des souvenirs plein le cœur.

Je me souviens des beaux oiseaux
Qui volaient en bas, en haut
On aimait les observer nicher
Et les écouter chanter.

Peut-être qu’ils allaient voir la mer
Ou les dromadaires dans le désert.
C’est au café des Délices que je me suis endormi.

Il faisait une chaleur torride
Dans les ruelles de Sidi Bou Saïd
Voilà toute la poésie de l’agréable Tunisie.

 

Nous n’avons pas compté les pieds c’est un peu difficile pour nous mais l’essentiel en poésie c’est de laisser son imagination et ses sentiments sortir du corps pour dire ce qu’on a sur le cœur. Ca change du reste du temps où on doit toujours faire des phrases intelligentes. Maman dit que le principal c’est que ça plaise aux gens qui lisent.

La marche m’a fatiguée parce que nous étions en plein soleil.

Vincent Meyer photographe oiseau à Sidi Bousaid - Tunisie - Ecole autour du monde
Vincent Meyer photographie des oiseaux à Sidi Bou Saïd Tunisie

Nous nous sommes arrêtés et nous avons observé des oiseaux qui étaient entrain de nicher. Une mère oiseau faisait un nid et un autre oiseau a essayé de le piquer.  Papa a pris plein de photos et Niels a pris papa en photo. Comme d’habitude !

Photographie d'oiseau à Sidi Bou Said - Tunisie - Ecole autour du monde
Photographie d’oiseau nichant à Sidi Bou Saïd Tunisie

Nous avons mis nos chechs pendant le repas parce qu’il faisait chaud sous le soleil. Papa disait que je ressemblais à un prince berbère …

Adan sous son chech
Adan sous son chech

Le soir nous avons rejoint notre ami Clément que nous avons rencontré le premier jour à Tunis. Il nous a emmené au restaurant à la Goulette. C’était très bon. Nous avons mangé du poisson et des frites. Le serveur était très marrant.

Et nous avons dormi chez Clément avant de prendre l’avion pour la France très tôt le matin.

La Tunisie c’était super chouette !

2 pensées sur “Sidi Bou Said

    • avatar
      3 juillet 2013 à 19 h 24 min
      Permalink

      Merci Liz pour votre lecture assidue du blog et vos commentaires sympathiques et instructifs (Angleterre).

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Donnez et voyagez avec Ecole autour du monde