Randonnée à l’Isla del Sol

C’est sur cette île bolivienne que le soleil serait né. Si cette légende Inca est contestable de nos yeux d’occidentaux, il n’en reste pas moins qu’à l’Isla del Sol, le soleil est roi. Ses rayons cognent sur la tête. Ils réchauffent tout ce qu’ils touchent. Ils brûlent la peau des étourdis.

Couché de soleil sur le lac Titicaca

 

A 4000 m, la pudeur de l’atmosphère n’est plus qu’un gaz léger que cette boule de feu s’empresse de traverser. Elle se livre toute entière, sans réserve. Telle une bête sauvage qui fond sur sa proie.

Ce roi du ciel, ce maitre des altitudes,  règne sans concession, ou presque. Il a juste un complice de taille, le lac Titicaca.

Levé de soleil sur le lac Titicaca

 

Miroir du soleil, du ciel, des montagnes et des étoiles, sa majesté sublime le paysage par sa grandeur et sa perfection. Au loin, son bleu intense joue de complicité avec le ciel azuréen. Les milliers de reflets scintillants à sa surface semblent avoir capturé la voie lactée si intense la nuit. De près, ses eaux cristallines et turquoise rendent hommage aux plus belles mers du monde.

Chrystelle tire une barque à l'Isla del Sol (Bolivie)

Et pour tout dire,  nous nous sentons revivre au milieu de cette carte postale. Cette beauté sauvage est un ravissement de chaque instant pour les yeux. Nous nous délectons ainsi de la chaleur enivrante.

Cette agréable température renforce même l’odeur des eucalyptus que nous découvrons au détour d’un virage. Ces géants bienveillants nous enveloppent alors de leurs essences délicates. Avec une crique à l’eau cristalline entourée de falaises rocailleuses, nous sommes immédiatement transportés dans le sud de la France et en Corse. Une farandole de souvenirs tourne soudainement dans notre tête : des lieux (Propriano, le camping de nos dernières vacances en Corse, Antibes, Cannes …), des personnes (Mireille, Jean-Pierre, Mamie Simone, Papi …), des plats (soupe au Pistou, glaces, churros, vin d’orange …) et tant d’émotions. Nous nous arrêtons, saisis.

L'Isla del So la un air de Corse

Partis le matin du nord de l’île, nous traversons ses 9km en quelques heures. Les garçons font preuve de courage. A cette altitude, les rochers glissants, les lits de rivières rocailleux, les escaliers abrupts sont autant d’efforts et de risques amplifiés par le manque d’oxygène.

Adan et Vincent marchent sur l'Isla del Sol (Bolivie)

Pour ne rien arranger, nous sommes partis sur l’Isla del Sol avec trop peu d’argent. Du coup, nous nous nourrissons au minimum. Quelques bananes distribuées au compte-goutte, un peu de pain sec et une bouteille d’eau, c’est tout ce que nous pouvons manger pendant presque deux jours. Autant dire que nous ne sommes pas au top de la préparation physique.

Chrystelle et Niels sur la plage

Mais pour rythmé cette marche, en plus des paysages magnifiques que nous découvrons, nous cherchons des traces des Merveilleuses Cités d’or : ici un cochon aux reflets dorés, là une statue incas, ici encore la surface de l’eau qui s’illumine en pleine nuit et là de véritables escaliers incas que nous descendons. Les garçons guettent ces indices en détectives passionnés ! Allons-nous finalement réussir à les découvrir ?

Statu Inca - Isla del Sol

Suite au prochain épisode …

[nggallery id=62]

Une nouvelle page se tourne dans notre tour du monde en famille

4 pensées sur “Randonnée à l’Isla del Sol

  • avatar
    1 octobre 2011 à 10 h 19 min
    Permalink

    c'est vraiment super beau. Biz

    Répondre
    • avatar
      1 octobre 2011 à 20 h 09 min
      Permalink

      Coucou mesdemoiselles,
      Oui, c’est vraiment une jolie destination. Cette ile est magnifique. C’était un peu difficile pour les garçons de traverser ces 9km à pied entre 3800m et 4000m d’altitude mais nous avons tous réussi avec une grande fierté. Nous vous faisons de gros bisous et sommes toujours très contents d’avoir votre retour.

      Répondre
  • avatar
    2 octobre 2011 à 8 h 51 min
    Permalink

    Superbes photos par lesquelles vous nous faites découvrir  cette ile, tu nous dis l'avoir traversée sur une distance de 9 km cela veut dire que vous êtes repartis en bateau à l'opposé de votre point d'arrivée ?
    Continuez à nous faire rêver avec de superbes photos .

    Répondre
    • avatar
      2 octobre 2011 à 15 h 48 min
      Permalink

      Coucou papa,
      Oui, nous sommes allés en bateau au nord de l’île. Nous avons passé une nuit au nord et le lendemain matin, Vincent et moi nous sommes levés, tels des parents indignes, nous avons laissé les garçons dormir dans la chambre et en avons profité pour regardé le levé du soleil en amoureux. Ensuite, nous sommes partis vers 7h30 après avoir préparé les garçons pour marcher à la fraiche. Enfin, nous avons rejoint le sud et avons terminé la promenade en descendant le premier escalier Inca que nous verrons durant le voyage.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Donnez et voyagez avec Ecole autour du monde