Lettre ouverte à notre partenaire Decathlon BoisSénart

Messieurs Julien et Matthieu,

Aujourd'hui nous sommes partis faire un petit tour à vélo. Nous nous sommes aussi baladés aux abords du Mékong et nous avons essayé de sauter de rochers en rochers pour nous avancer au centre du Mékong. Ce fût très chouette. Et voilà qu'au retour, mon pied un peu mouillé a glissé hors de ma tongue. Et là, c'est la déchirure…

 

Ces tongues, vous ne vous en souviendrez peut être pas car je les avais gardées de mes précédentes vacances. Ces tongues je les avais achetées dans votre magasin en juin 2010. Elles n'étaient pas des tongues comme les autres, elles étaient Misses Mestongues. Elles étaient ergonomiques, elles épousaient parfaitement la forme de mes pieds. Je les sentais faiblir un peu ces derniers temps. Elles avaient foulé les sols européen, africain, les sols sud américain, australien et asiatique. Elles n'auront pas survécu à l'Asie. Et Miss Mestongues Droite m'a lachée alors que je voulais traverser le Mekong. C'est pas un signe ça ?

 

Je voulais vous dire Messieurs Julien et Matthieu, vous pouvez fièrement proposer à toutes vos clientes ces tongues que vous reconnaitrez en photo. Elles sont tellement attachantes. Elles donnent aux femmes coquettes un bronzage des pieds unique.

Voici un retour qualité sur le matériel un peu particulier pour Misses Mestongues qui ne fouleront plus les sols du monde moi qui rêvait de leur offrir les plages thaïlandaises pour remerciement.

Misses Mestongues auront parcouru environ 500 km. Une belle distance dans des conditions extrêmes me protégeant sans cesse des sables brulants, des rochers sous marins coupants, de la pollution de Bangkok, des pluies de mousson béninoises et camerounaises, portant tout mon poids et celui du sac à dos sans jamais s'écraser et j'en passe probablement des meilleurs…

Misses Mestongues elles étaient là et c'était le pied !

Vous remerciant beaucoup pour votre attention. Nous vous souhaitons quand même une formidable année 2012 avec la concrétisation de vos projets professionnels (avoir toujours autant à coeur votre relation clientèle chez Décathlon) et personnels (nous ne préciserons pas car c'est personnel 😉 ). Nous vous demandons de bien vouloir aussi transmettre nos meilleurs voeux à toute l'équipe.

A très bientôt Messieurs Julien et Matthieu de Décathlon Boissénart.

Chrystelle MEYER

Une pensée sur “Lettre ouverte à notre partenaire Decathlon BoisSénart

  • avatar
    14 janvier 2012 à 15 h 12 min
    Permalink

    J'adore ce que tu dis à propose de tes tongues ! ça me rapelle tellement mes histoires d'amour avec mes chaussures !
    Hier soir, à la Serre, il y avait un conteur qui travaille avec des autistes et ça aussi c'était un voyage !
    Bises à vous 4.

    Répondre

Répondre à Elisabeth Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Donnez et voyagez avec Ecole autour du monde