Coeur Sénégal

Rincés, lessivés, fatigués de notre trajet à Touba, Sénégal, et les enfants ayant fait une réaction allergique à de nombreuses piqures de puces à Niakhar, nous décidons de modifier notre itinéraire. Au début, nous avions prévu d’aller à Saint-Louis, dans le nord, chez un membre de la famille de Basse.

Mais force est de constater que nous avons besoin de nous reposer et prendre soin de nous. Après une recherche d’hôtels à partir de notre Lonely et d’internet, notre dévolu se porte sur Cœur Sénégal à Somone.

Un premier contact téléphonique nous confirme l’ambiance familiale de cet hôtel à dimension humaine. Et en arrivant, cette impression est confirmée. L’accueil est très agréable. Le cadre est paradisiaque avec la terrasse du restaurant donnant sur la plage. Cristina et Ousmane nous proposent deux chambres très propres avec lit double, salle de bain et climatisation. Nous sommes ici plus proches de la chambre d’hôte que des clubs vacances.

Et, ô comble du bonheur, une piscine avec vue sur la mer  trône au milieu de l’hôtel. Il ne faut pas longtemps aux garçons pour plonger dedans et s’amuser comme des petits fous.

Le wifi en plus fini de nous donner les conditions d’un repos bien mérité.

Seuls à l’hôtel pendant la journée, nous sommes rejoins par une famille dont l’ambassadeur, Virgile, engage tout de suite la conversation. Du même âge que Niels, les trois garçons s’amusent quand nous commençons à faire connaissance avec le reste de la famille, une femme et quatre jeunes filles, les Robin.

C’est une tribu extraordinaire. De part leur histoire, expatriés de Côte-d’Ivoire ayant du quitter ce pays suite aux évènements, ils sont devenus « SPF » (Sans Pays Fixe) depuis plusieurs mois. Les cinq enfants suivent Dorothée, la maman, qui s’occupe au mieux de tout ce petit monde. Le papa, Jacques, est entrain de quitter la Côte-d’Ivoire pour rejoindre leur nouveau pays, le Cameroun. Mais aussi de part leur caractère et leur singularité.

Famille Robin

Dorothée, une maman au cœur grand qui comme la lune nous dévoile ses cratères, ses enfants avec pudeur mais tellement de justesse et de poésie. Dorothée, c’est la rigolote noctambule. Caroline, la première fille, c’est la marrante qui prend son pied dans l’eau.  Victoire, la seconde jeune fille, c’est la clown qui adore les enfants. Roxane, la troisième, c’est la joueuse comiq’Uno. Berthille, la dernière sœur, c’est la drôle de pipelette qui a bien du mal à en placer une ! Et oui, tant de filles, ça parle !

Jeux dans l'eau - Somone - Senegal - Ecole autour du monde

N’oublions pas Virgile, le petit dernier, le glo glo glo pitle toubab à l’accent ivoilien qui voit tout. Imaginez-vous ce qu’on a pu rire tous ensembles !!!

 Virgile et Niels font un chateau de sable - Somone Senegal - Ecole autour du monde

Nous avons découvert des expatriés et une première approche très différente de ce que l’on pouvait penser. Il est difficile de s’imaginer combien c’est dur de devoir quitter un pays en conflit. Ils y laissent notamment leurs amis dans une situation toujours aussi tendue.
Nous allons passer avec eux une super semaine à discuter et à rigoler. Nous nous souviendrons toujours de la règle façon Robin du Uno, quelle tranche de rire !

Niels, Victoire et Adan - Somone Senegal - Ecole autour du monde

Dorothée nous a aussi invités tous les jours à manger et à boire au restaurant de l’hôtel, super sympa ! Et lorsque nous avons voulu les inviter à notre tour, Dorothée nous a dit que c’était sa contribution à notre voyage. Nous avons été très touchés. Nous irons aussi visiter la maison de Saly qu’ils sont entrain de quitter.

Aucun regret pour Saly, c’est une ville sans grand intérêt. Un ensemble d’hôtels, de campements et de  résidences pour blancs qui s’est construit, entouré de hauts murs, gardés et isolés de ce magnifique pays qu’est le Sénégal. Somone est beaucoup plus familiale.

Rendez-vous ai donné avec les Robin, peut-être au Cameroun début juin, sûrement au Cambodge en janvier 2012.

Après cette semaine de repos, nous retrouvons Basse qui nous emmène chez son frère à Dakar. Ce qui nous rapproche de notre départ vers le Bénin.

 Coucher de soleil devant l'hotel Coeur Senegal - Somone Senegal - Ecole autour du monde

 

 

Retrouvez plus de photographies de notre voyage au Bénin sur le site du photographe Vincent Meyer

 

 

 

3 pensées sur “Coeur Sénégal

  • avatar
    12 juin 2011 à 10 h 52 min
    Permalink

    Un repos bien mérité. Profitez en bien. avant de nouvelles aventures.

    Répondre
  • avatar
    15 juin 2011 à 20 h 37 min
    Permalink

    Juste pour dire que même si nous ne commentons pas chaque article, nous suivons avec beaucoup d'intérêt toutes vos aventures!
    En tout cas, profitez bien de votre petit intermède!

    Répondre
  • avatar
    15 juin 2011 à 21 h 23 min
    Permalink

    @ Alex : Oui le repos a été bien mérité et il a fait du bien merci !

    @Stéphane et Blandine : Nous comprenons bien que vous ne répondiez pas à chaque article publié. Nous même sommes bien en retard sur la publication de nos propres articles. Alors que nous publions les articles sénégalais, nous avons passé le Bénin, le Cameroun et sommes actuellement en Namibie.

     

    @ Tous : Gros bisous

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Donnez et voyagez avec Ecole autour du monde