Arrivée à Adélaïde, fin de la Stuart Highway

Nous prenons le parti de publier cet article alors même que les photos d'Adélaïde ne sont pas en ligne. Elles arriveront très rapidement, dès que notre connexion internet le permettra. En attendant, voici l'article et la route qui a suivi… Merci de votre compréhension.

Nous arrivons à Adelaïde avec notre ami Franz qui doit trouver un hôtel pas trop cher car on est ici à la ville, une grande ville et qu'il ne pourra pas planter sa tente. Le problème étant que nous arrivons en même temps qu'un immense évènement australien : la course des voitures solaires. Et les hôtels sont pleins à moins d'y mettre une fortune. Notre campervan nous coûte déjà une fortune en parking donc nous partons pour le camping le plus proche qui coûte le même prix qu'un hostel pour une place de parking étriquée sur des graviers (60 dollars). Nous regrettons déjà notre outback avec ses paysages magnifiques perdus au milieu de nul part et qui n'ont pas de prix.

Les garçons dans le parking adorent les voitures. Ils ont l'impression de voir les Hotweels en grandeur nature.

Nous cherchons donc des campings un peu plus éloignés, après avoir quand même visité la ville. Et tous sont complets, fermés (6h pm passé) ou à un prix exhorbitant. Franz est toujours avec nous, il devait rester à Adélaïde puis finalement, nous ne savons plus. Il fait nuit, nous n'avons pas d'endroit pour dormir.

IMG_6876

Le temps de nous décider, les garçons dorment à l'arrière du Campervan. Franz nous regarde, on continue ? Oui, on continue et nous roulerons une bonne partie de la nuit pour nous arrêter à la première rest area gratuite pour la fin de la nuit.

IMG_9269

Nous sommes dans des marais, au réveil nous sommes accueillis par des milliers de moustiques et des dizaines de pélicans, nous rangeons vite et partons, nous trouverons un autre endroit pour le petit déjeuner. Dommage, le cadre est magnifique, les oiseaux sauvages volent, migrent… C'est d'ailleurs ici que nous verrons les trois seuls kangourous vivant en pleine nature de notre traversée ainsi qu'une petite famille d'émeus.

IMG_9279

En route vers Melbourne

Nous reprenons la route (Great Ocean Road) et là, changement complet de paysage. C'est incroyable, nous avons presque froid, il fait humide, une sorte de bruine, des paysages verts, des champs de blé, de maïs et de colza, des vaches…

IMG_9341

On se croirait en France. Des arbres sur le bord de la route, on prend un virage à gauche et on a l'impression que nous allons débarquer à Saint Leu.

Franz restera donc avec nous jusqu'à Melbourne. C'est sympa. Il est toujours aussi énigmatique. Sa vie se dévoile à nous comme nous aurions pu la lire dans un roman ou la voir dans un film. Il est extra-ordinaire dans le sens ou nous n'arrivons plus à savoir s'il est vrai, s'il est un conte… Mais il est, c'est une certitude et il est bien là avec nous dans ce campervan à prendre soin de nous, à nous chouchouter toujours autant.

IMG_9313

Il choisira le meilleur fish and chips pour nous inviter à le gouter. Et l'océan, nous ne saurons même pas lequel c'est.

IMG_9316

Entre océan indien, océan antarctique… Nous hésiterons, en tout cas, je comprendrais ce que Vincent a ressenti fâce à l'océan pacifique au Chili. Se dire que nous sommes fâce à un océan qui mène tout droit au pôle sud… Ouah !!!

IMG_9480

Difficile de le croire. Les couleurs pastelles de la journée laissent place à des couleurs vives et chaudes au coucher du soleil. C'est magnifique. Nous aimons les couchers de soleil. Nous dormirons sur le bord de l'océan dans un cadre sauvage.

IMG_9419

Et puis dans ces moments là, nous pensons à vous, à nos proches, à nos partenaires… Nous faisons des photos messages, pour vous faire des blagues. Et maintenant, lorsque j'écris l'article, je me dis que notre humour sur les photos n'était pas forcément de bon goût et je ne veux pas vous laisser de doutes quelconques. Ce n'était qu'une mauvaise blague. Rien à déclarer. Nous sommes trop heureux tous les 4.

IMG_9433

Welcome to Victoria

IMG_9540

C'est juste le dernier état que nous traverserons pour arriver à Melbourne. C'est aussi le prénom de ma filleule. Donc voici pour cadeau ce petit passage rien que pour toi.

Retrouvez plus de photographies de notre voyage en Australie sur le site du photographe Vincent Meyer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Donnez et voyagez avec Ecole autour du monde