A Luang Prabang il y a des gens…

La famille d’Oudompong, Julien et Michèle, Julien Bénard,  Cyril, Gwena et Matthias, Julie et Fintan, Max, la famille nombreuse, Julien, Ludovic et Lorie … autant de noms autant, autant de belles histoires et de rencontres.

Il était une fois … la famille d’Oudomphong qui vivait dans une belle guesthouse de Luang Prabang. Le papa et la maman avaient trois filles qui les aidaient dans leur activité. Le papa ne parlait que Laos mais était très gentil. La maman parlait un peu anglais et quelques mots de français. Elle adorait nos deux garçons et avait un petit faible pour Chrystelle. A telle point qu’elle amenait souvent des friandises aux garçons et elle offrit un tee-shirt à chaque d’eux et deux jupes laos traditionnelles à Chrystelle. L’une pour le mariage, l’autre pour l’école.

Il était une fois… face à la maison Oudomphong un cordonnier qui parle français qui est un vétéran de la guerre d’Indochine, très fier d’avoir servi pour la France. Et dans la maison d’à côté, notre copine Mô. Sabaidi Mô ! Sabaidi Chrystelle ! Sabaidi Adan ! Sabaïdi Niels ! Sabaïdi Vincent ! Sabaïdi Mô ! Sabaïdi Mô ! Sabaïdi Chrystelle ! … Mô est une petite fille d’environ 3 ans avec qui nous passerons des heures à nous sabaïdiser. Elle prononce parfaitement bien nos prénoms, elle est bluffante. Elle est adorable. Mô nous offre un magnifique cadeau, nous ne l’oublierons pas, elle grabouille notre carte du tour d’Asie du Sud Est.

09 - Portrait pour le calendrier 2014 Rêver les pieds sur Terre ?

Il était une fois … Julien et Michèle qui venaient de Paris en vélo. Lui, canadien, elle, australienne, eux deux sur la route depuis plus de deux ans. Ils ont traversé l’Europe, le Proche-Orient et l’Asie sur leurs petites reines. Ils iront jusqu’à Singapour puis l’Australie en avion. L’Australie ? Destination finale ? Retour au Canada ? A deux ou à trois ? On leur souhaite plein de réussite dans leurs projets parce qu’ils sont aussi bons que leur Porto !

Il était une fois … Julien Bénard que Chrystelle rencontre d’abord par Facebook puis qui nous rejoint autour d&rs quo;une table. Les présentations se font, les discussions « 2.0 » IVL (In virtual life) se prolongent dans le monde réel (IRL). Les confidences autour d’un « fried rice with chicken » et d’une « Beer lao » maintiendront le lien lorsque nos routes se sépareront et que les discussions redeviendront « chat online ».

Il était une fois … Cyril, Gwena et Matthias, une petite famille de la Réunion que l’on croise au détour d’une rue. Tous bronzés et tous décoiffés, on les a d’abord pris pour des voyages au long court. Mais forcément, s’ils viennent de la Réunion … Et puis, on les a tout de suite aimés car Cyril, professeur de Français, corrige les devoirs d’Adan et lui dit qu’il fait des erreurs intelligentes. Concept intéressant ! Et Matthias, du même âge que Niels, a joué avec nos garçons 😉 Bienheureux nous étions, Niels a trouvé un maître en bavardage, blablatage ou pipelettage ! Gwena, toujours un peu de travers, mais il parait qu’elle n’est pas comme ça normalement ! Même le yoga Laossien ne la remettra pas à l’endroit. C’est pas très grave, on l’aime bien à l’envers aussi 😉

Il était une fois … Julie et Fintan qui sont installés dans une chambre voisine de la nôtre et qui se joindrons à nous pendant plusieurs semaines. Julie, la maman, et Fintan, le fils, sont anglais. Ils sont partis depuis plusieurs mois d’Angleterre en passant par l’Europe, la Russie, la Chine et le Laos. Fintan a  8 ans et est passionné de lecture. Au début, il passait beaucoup de temps sur son Kindle à lire, lire et lire. Puis la communication entre les  enfants s’est améliorée et ils sont devenus bons copains tous les trois. Les parties de Légos se sont succédées, montant et démontant les même pièces en une infinité de vaisseaux spatiaux ultra-galactiques. Avec Julie nous aurons de longues conversations sur l’éducation des enfants, la scolarité pendant le voyage, les jeux … Nous traversons le Laos de Luang Prabang aux 4000 îles ensemble, ou presque, sauf à Pakse où nous retrouverons Max. Mais qui est Max ?

Il était une fois … Max, un californien aussi discret que grand. Et il était très grand ! La main sur le cœur, nous avons passé peu de temps ensemble à Luang Prabang, mais nous allons le recroiser à un épisode intense de notre voyage : Pakse. On vous en racontera plus dans peu de temps … En attendant, il voyage, il voyage, il voyage …

Il était une fois … une famille surprenante. 5 petites têtes blondes et deux grandes émergent des cheveux bruns des Laos. Mais qui sont ces phalangues (étrangers en Laos) ? Ils voyagent autour de l’Asie pendant plusieurs mois. La plus petite à 4 ans, le plus grand à 15 ans. Ils nous confient qu’ils ne se déplacent qu’en mini-bus « privé ». Nous qui nous sentions « nombreux » avec seulement deux enfants, respect et bravo !

Il était une fois … Julien qui apparait au bout d’une table dans une rue proche du Night Market, piercing à la joue (ca intriguera beaucoup les enfants). Mais asseyez-vous donc mon brave. D’où venez-vous donc comme cela ? You speak french ? Ah, mais c’est que you are français ! Si si, nous sommes 10 à table, mais quand y’en a pour 10, y’en a pour 11. Et voilà notre Julien qui s’assoit au bout de la table à taper la discute autour d’une Beer-Lao. De fil en aguille, nous découvrons que nous allons faire le même itinéraire au Laos. Rendez-vous est pris pour se revoir, peut-être, inch-alla, on verra bien … et en effet, on se reverra. Il sera notre initiateur, notre maître, notre formateur … à quoi ? Vous le découvrirez dans un article à venir sur les 4000 îles 😉

Il était une fois … un petit couple trop mignon, Ludovic et Lorie qui voyagent en Asie au long cours. Ils sont beaux tous les deux. On mesure les kilomètres parcourus et on leur souhaite plein de bonnes choses ! Ils ont été super organisés pour Noël, ils ont trouvé comment se faire envoyer un colis. Et ils nous ont donné ? Un cran de chocolat praliné. Slurp ! Nous en avons encore l’eau à la bouche. A Luang Prabang, Niels a été très fier de montrer à Lorie (ca veut dire camion en anglais, c’est elle qui se présente comme ça à Julie) comment il a fait un beau bracelet brésilien.

Et puis nous avons rencontré beaucoup d’autres personnes de passage. A Luang Prabang, nous sommes restés 3 semaines.

Retrouvez plus de photographies de notre voyage au Bénin sur le site du photographe Vincent Meyer

Une pensée sur “A Luang Prabang il y a des gens…

  • avatar
    2 mars 2012 à 21 h 43 min
    Permalink

    Nous sommes bien rentrés. Le dernier jour nous sommes bien allés à la piscine de l'hôtel mais vers midi, je suppose que vous etiez déjà partis. Ici, il y a un redoux en effet et il fait même chaud pour la saison l'après-midi mais la neige devrait réapparaître en début de semaine prochaine…. Quant à nous, nous avons retrouvé la routine du travail mais il reste toujours un petit soleil thailandais dans nos esprits… Les filles font un petit coucou aux garçons. Nous continuons à découvrir vos images. Profitez bien des semaines qu"ils vous restent avant de rentrer.
    Nathalie

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Donnez et voyagez avec Ecole autour du monde